ORDRE* MILITAIRE ET HOSPITALIER DE SAINT LAZARE DE JERUSALEM- Provence
* En France, régi selon la loi du 1er juillet 1901 sur les associations  2015, OSLJ-Provence
L’Ordre de Saint Lazare de Jérusalem en Provence
Marque déposé INPI
I - Les Chevaliers célèbres   (suite de histoire de oslj-provence)
Le Commandeur Joseph-Bernard Marquis de CHABERT 1  (suite) En   1756,   il   est   fait   lieutenant   de   vaisseau   et   commande   la   frégate   “l’Hirondelle”,   dans   l’escadre   de   M.   le marquis   de   La   Galissonière   armée   à   Toulon   pour   l’expédition   de   Minorque.   “Enfin,   après   la   reddition   du   fort de   Saint-Philippe,   l’escadre   étant   retournée   à   Toulon,   il   eut   ordre   de   M.   de   La   Galissonière   de   rester   pour croiser   à   Minorque,   protéger   son   commerce,   et   chasser   les   corsaires   ennemis   qui   viendraient   l’interrompre, et   s’il   était   obligé   de   faire   quelques   séjours   dans   le   port,   de   s’employer   à   livrer   une   carte   exacte   de   l’Isle   et de   ses   ponts.”   Au   mois   de   septembre,   après   de   bons   témoignages,   il   fut chargé   du   commandement   de   la   “Topaze”,   frégate   plus   considérable.   Il fut fait lieutenant de vaisseau du département de Toulon. En   1757,   il   eut   ordre   de   se   rendre   à   la   Cour   où   il   reçut   une   commission du   Roi   pour   suppléer   à   l’avenir   de   M.   de   Bompar,   chef   d’escadre   des armées   navales,   dans   l’inspection   en   chef   du   département   des   plans   et   journaux   de   la marine,   toutes   les   fois   que   ce   général   serait   absent   de   Paris   ainsi   qu’il   arriva   presque toujours pendant les années 1759,1760,1761. Au     mois     de     septembre     1758,     il     fut     élu     par l’Académie   des   Sciences   Royales   de   Paris   et   agréé par   le   Roi   en   qualité   d’associé   libre.   Il   remplit   par   la suite   la   place   de   M.   de   Vallière,   lieutenant   général des armées du Roi et d’artillerie. En   1759,   il   présente   au   Roi,   lors   d’une   assemblée publique   de   l’Académie,   le   mémoire   de   son   projet sur   les   cartes   de   la   Méditerranée.   En   1762,   le   Roi lui    confie    le    commandement    de    “la    Gracieuse”, frégate la plus forte dans l’escadre de M. de Bompar, armée à Toulon. En   1764,   il   apprend   au   cours   d’une   campagne,   qu’au   mois   de   juin,   la   Société   Royale de   Londres   l’avait   élu   au   nombre   de   ses   membres   et   que   le   1er   octobre,   le   Roi   l’avait nommé   Capitaine   de   frégate.   En   1771,   Capitaine   de   vaisseau;   en   1776,   Brigadier   des armées   navales;   en   1781,   participation   à   la   guerre   d’Indépendance   américaine;   en   1782,   Chef   d’escadre   et   en   1792,   Vice- amiral. 1 D’après H-M. de Langle et J-L.Treourret de Kerstrat dans “Les Ordres de Saint-Lazare de Jérusalem et de N-D. du Mont-Carmel au XVIIe et XVIIIe siècles.
PRIEURE DE PROVENCE ET DU COMTE DE NICE